AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur The Unreal Life,
N'hésitez pas à venir faire un tour ici pour vous y retrouver.
Et ici pour vous aider à faire un choix parmi les contextes.
Règle pour les doubles-comptes
A partir du 16/09/2016, les demandes de doubles-comptes doivent se faire une fois
que vous avez lancé au moins UN TOPIC RP avec vos personnages précédents.
Des postes sont à pourvoir :

- 1 Animateur
- 1 Publiciste
- 4 chargés de contexte

Si vous êtes intéressés pour rejoindre le staff,
c'est par ici

Partagez|

"I say if we're going to die in here, we might as well die trying to escape." - Nathan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar

Welcome to Hell
Nathan Miller
A New WORLD



✘ Messages : 42
✘ Pseudo : Cacahuète
✘ Célébrité : Jarod Joseph
✘ Copyright : Avatar de El Chaton ♥, sign de amaaranth + citation sign' de Maxime Chattam
✘ Date d'inscription : 20/09/2016
✘ Votre boulot : Soldat du camp Arkadia
✘ Statut : Déjà pris, navré (ou pas !) pour vous !
✘ Orientation sexuelle : Homo
✘ Doubles-comptes : Clarke Griffin - A New World (Perso de la série "The 100")


✘ Carnet de bord
✘ Liens:
✘ Topics:
✘ Jeu: Open
MessageSujet: "I say if we're going to die in here, we might as well die trying to escape." - Nathan Mar 20 Sep - 10:40


Nathan Miller

I'm untouchable darkness, a dirty black river to get you through this. In the mouth of madness, down in the darkness


Nom : Miller
Prénom : Nathan
Âge : J'ai fraîchement 18 ans. Mon 1er anniversaire sur Terre, je pense que je ne pourrais jamais l'oublier, je l'ai "fêté" alors que nous étions au Mont Weather... Ce jour-là, j'ai d'ailleurs effectué un don du sang, pour des hommes qui ne voulaient que ma moelle osseuse, et celle de mes amis...
Situation familiale : Mon père, David, est sur Terre depuis peu. Ma mère, Anna, est morte alors que je n'avais que 5 ans. Et mon petit ami, Bryan, est à Arkadia depuis peu.
Orientation sexuelle : 100% homo. Ma 1ère histoire amoureuse fut avec une fille, mais j'ai compris que je préférais les mecs en prenant conscience que je préférais largement son meilleur ami à elle.
Caractère : Très sincèrement, je pense qu'on peut dire que j'ai bien changé. Ces quelques mois, passé sur Terre, a tenter de survivre, m'ont fait mûrir. Avant, j'étais ce qu'on peut qualifier de rebelle. Dans le sens où je n'aimais pas vraiment me plier aux lois en vigueur sur l'Arche. Soit parce que je ne les trouvais pas juste, soit parce que... Et bien, je pense qu'on peut clairement dire que j'étais un ado qui s'opposait à son père. Attention, ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit : j'adore mon père, réellement. Mais être le fils d'un garde, de surcroît, assez haut placé dans la hiérarchie, ça n'est pas toujours facile à accepter. Mon père a toujours attendu - beaucoup - de moi, et plus encore depuis la mort de ma mère. J'avais l'impression d'être cloisonné dans un rôle que je ne voulais endosser, avec comme finalité l'obligation de marcher sur les pas de mon père, et devenir un garde comme lui. Bref, tout ça pour dire qu'avant, j'étais ce qu'on peut qualifier de petit con. L'autorité, je ne la respectais pas, très certainement car je ne devais que trop la supporter chez moi. Je n'en faisais qu'à ma tête, ne suivant que mes envies, me montrant impulsif. Enfin, je peux toujours me montrer impulsif ! Bien qu'à présent, je tente de me montrer plus réfléchi qu'avant, analysant la situation au lieu de me laisser guider par mes sentiments. Même si c'est sans doute mon impulsivité qui m'a valu d'être emprisonné, avec de la réflexion, j'aurais agit différemment, tout en suivant mon but, mais bon, je me serais sans doute fait prendre...
Je manie plutôt bien l'ironie et le sarcasme, ayant commencé lors de l'adolescence, aussi bien pour me protéger de la souffrance de grandir avec le fantôme de ma mère flottant toujours chez moi, que pour faire taire les mauvaises langues. Je m'en suis pris plein la gueule, en effet, à cause du job de mon père. Il m'a fallu leur prouver que je n'étais en rien un privilégié, loin de là même !
Avant, j'étais du genre à... juger les gens, je dirais. Après tout, j'ai mis tout les Grounders dans le même sac, un petit moment. Pour moi, ils étaient forcément l'ennemi. Mais, en passant du temps sur Terre, à les côtoyer, j'ai découvert que j'avais tort. C'est pour cela que je tente à présent d'attendre - de voir les gens agir - avant de les juger.
Je pense être plus mature maintenant. Après tout, je suis moi-même dans la garde, pour veiller sur les miens. Car je suis protecteur, et ce, depuis toujours, même si la Terre a exacerbé cet aspect chez moi. Cela m'a valu de me jeter souvent dans la bataille, d'ailleurs, car je suis aussi courageux, et je n'ai pas peur de me battre. J'estime être quelqu'un de loyal, une fois qu'on a réussi à gagner ma confiance, on l'a pour longtemps, et je suis capable de suivre les gens en qui j'ai confiance jusqu'au bout du monde. J'ai conscience d'avoir aussi des capacités de leadership, car les autres m'écoutent assez facilement. Il faut dire que je suis aidé en cela par le fait que je suis quelqu'un de sympa et d'attachant. Et que je n'hésite pas à prendre les décisions qui s'imposent, lorsqu'il le fait. Même si elles sont difficiles, comme lorsqu'il a fallu convaincre les nôtres au don du sang, au MW... Sans oublier que je sais parler aux gens, pour trouver les mots justes afin de les motiver ou les réconforter. Sans oublier que je suis également ouvert à  la discussion, pour peser le pour et le contre. Attention, toutefois, je suis ce qu'on peut décrire comme une grande gueule : je dis ce que je pense, que ça plaise ou pas !
Je ne peux nier savoir me montrer discret et efficace, ce qui me vaut une réputation de très bon voleur (vu que j'ai mis cela à contribution pour voler, sur l'Arche). Adroit et habile, ça me décrit très bien également, et ça m'a été utile pour voler. Tout comme m'a été utile mon intelligence. Car ouais, je suis loin d'être con ! Je pense être assez paradoxal, car je suis arrogant, mais ça n'est qu'en apparence, quand on est ami avec moi, on réalise que je ne me prends pas au sérieux, que j'aime déconner, charrier les autres, et que je n'hésite pas à me foutre de moi-même ! Une chose qu'il me faut aussi dire : je suis attentionné envers les miens, envers ceux qui comptent pour moi.
Série télé : The 100
Avatar : Jarod Joseph

Informations
• Mon père m'a appris très tôt à manier les armes à feu. Car il a toujours voulu que je devienne un garde, et que je monte les échelons. C'est grâce à lui si je suis aussi doué, avec une arme entre les mains, ce qui a été utile, sur Terre.
• Sur l'Arche, je ne me séparais jamais d'une photo, représentant mes parents, et moi, autour de la table, pour mon 4ème anniversaire. L'une des dernières photos de famille que l'on ait pu prendre, avant que ma mère ne tombe gravement malade, et ne finisse par mourir. Je ne m'en séparais jamais, car j'ai réalisé qu'au fil du temps, je n'arrivais plus à me souvenir à quoi elle ressemblait, et ça me faisait mal. Alors je conservais cette photo, que je regardais régulièrement, pour entretenir son souvenir. Malheureusement, les connards de gardes qui m'ont arrêté ont joués au con avec moi, ce qui a engendré une bagarre, à l'issue de laquelle, alors que j'étais cloué au sol, l'un d'eux a trouvé cette photo. Et pour me faire payer le fait que je lui avais pété le nez, il n'a rien trouvé de mieux que de la déchirer... Ils m'ont amenés, menottés, sans me laisser récupérer les morceaux de la photo.
• J'ai une cicatrice, sous le genou gauche. Je me la suis faite quand j'étais enfant. Je m'apprêtais à aller voir ma mère, alitée et affaiblie, après ma journée de classe. J'étais pressé de la voir, pour lui réciter le poème qu'on venait d'apprendre, car je savais qu'il lui plairait. J'ai trébuché, au détour d'un couloir. Je ne sais pas vraiment ce contre quoi j'ai buté, mais je me suis ouvert le genou.
• Je m'étais résigné à devenir garde également, sachant que je ne pouvais pas prétendre à faire grand chose d'autre. Pourtant, je ne suis pas con, mais je ne me suis jamais intéressé aux études, donc, c'était là tout ce qui me restait. Et ça paie plutôt bien, mine de rien, même si je me voyais mal obéir à un Conseil que je n'ai jamais vraiment respecté. Mais c'était la garanti d'un emploi stable, et ça m'aurait permis d'avoir un cadre de vie à peu près décent, pour m'assurer un avenir digne de ce nom.
• Si je ne suis en couple avec Bryan "que" depuis mes 15 ans et demi, dans les faits, je pense qu'il m'a attiré depuis bien avant cela, bien avant qu'on ne finisse même par céder à l'attirance qu'on éprouvait l'un pour l'autre. Avant de découvrir que je préférais les hommes aux femmes, je sortais en effet avec sa meilleure amie. Je suis resté 6 mois avec elle, mais au bout de 3, j'avais déjà compris que son meilleur ami me plaisait bien plus qu'elle. Cependant, je ne savais comment faire pour la quitter, elle était plutôt sympa, après tout, je ne voulais pas la blesser. Au final, ça a été nettement pire pour elle, étant donné que j'ai finis par la quitter pour son meilleur ami. Je le regrette, dans le sens où je suis désolé d'avoir pu lui faire du mal, mais je ne regrette nullement d'avoir fini par craquer pour lui. Si c'était à refaire, je le referais, juste autrement, par contre.

Histoire

A l'extérieur du camp, je savoure la caresse du vent sur mon visage. J'ai passé plus de 17 ans, enfermé dans un énorme vaisseau, flottant dans l'Espace. Alors, quelque chose d'aussi anodin que la sensation de la brise sur ma peau, ou de la chaleur du soleil me réchauffant, ou encore de la pluie cinglant mon visage, c'est vraiment grisant pour moi. Jamais je n'aurai pensé connaître cela un jour. Jamais je n'y aurai rêvé. Pour la simple et bonne raison que je n'aurai jamais dû me retrouver sur Terre, un jour. Le retour aurait dû être pour la génération suivante, voire encore celle d'après. Et pourtant : j'y suis.

J'esquisse un sourire en sentant une petite main attrapée la mienne, me sortant de mes pensées. La petite Elizabeth - Lizzie - une fillette qui a réussi à survivre à l'atterrissage - excessivement brutal de l'Arche - vient de me rejoindre. Je l'ai rapidement prise sous mon aile, après qu'on nous ait délivré du Mont Weather. Je pense qu'elle me rappelle un peu ma mère. Il me semble que le rire de la petite a des similitudes avec celui de ma défunte mère. Mais je ne suis sûr de rien, j'étais qu'un gosse, quand elle est morte... Et c'est bien cela qui nous a rapproché : Lizzie aussi a perdue sa mère, il y a plusieurs années de cela. A présent, elle n'a plus que son père, et celui-ci n'est en vie que grâce aux bons soins qu'a pu lui apporter Abigail Griffin. Des traitements auxquels, même sur l'Arche, ma mère n'a pu bénéficier. On dit merci à l'Arche pour être une société aussi merdique que ça ! Des mois durant, j'ai vu ma mère, lentement dépérir. J'ai découvert ce que c'était, que de se sentir impuissant, pour venir en aide aux gens qu'on aime. Et finalement, j'ai découvert ce qu'était la Mort. Le deuil. La tristesse. Le regret. La peur d'oublier l'être aimé. La douleur de voir les souvenirs des jours heureux lentement s'effacer de votre esprit. Et je me suis juré de ne plus jamais sentir cela un jour...

Lizzie sent visiblement qu'aujourd'hui, je ne suis guère réceptif à ses sollicitations pour jouer avec elle. Je tente de justifier cela en lui disant que je dois aller patrouiller, mais elle ne me croit pas. Et à raison, car en général, je parviens toujours à lui accorder un peu de temps. Mais aujourd'hui, je n'ai pas la tête à ça. Aujourd'hui, j'aimerais parvenir à prouver à Bryan que les Grounders ne sont pas aussi horribles qu'il le croit. Je ne lui jette pas la pierre, ne me faites pas dire n'importe quoi. J'ai moi-même passé de longs mois à les détester, et à lutter contre eux. A présent, cependant, j'ai changé d'avis sur ces Natifs. Je ne les apprécie pas tous, je ne comprends pas toujours leurs façons de faire, je n'approuve pas tous leurs us et coutumes, mais certains sont des gens biens. Fiables. Du genre de Lincoln. Pas comme Lexa. Leur Commandante nous a bien planté, au Mont Weather. Je n'ai pas vécu sa trahison, car j'étais prisonnier du bunker. Mais on me l'a raconté. Mon père m'en a parlé. Mon père, qui venait d'arriver sur Terre, quand les hommes sous la montagne avaient attaqués notre campement. Mon père, qui a crû que j'allais crever comme un chien, que ces enfoirés allaient me ponctionner toute ma moelle osseuse pour pouvoir sortir à l'air libre. Qu'il perdrait la seule famille qui lui restait, sans qu'il ne puisse rien faire pour le sauver, tout comme il avait échoué à sauver la seule femme qu'il ait jamais aimé. Alors oui, excusez-moi d'admettre que les Grounders, j'en apprécie certains, mais j'en méprise aussi d'autres. Maintenant, j'attends de les connaître avant de les juger, même si je ne leur accorde pas ma confiance rapidement. Mais ma confiance se mérite, que vous ayez vu le jour sur Terre ou dans l'Espace.

Cela m'attriste de voir que Bryan semble convaincu que tous les Grounders ne sont que des sauvages. Il a vécu des choses atroces, depuis son arrivée ici. Je le sais bien. Il me l'a dit. Mais je suis convaincu que l'on peut parvenir à vivre sur Terre, dans une harmonie - relative - avec les Grounders. Disons que j'ai surtout peur de ce que Bryan pourrait faire, si Pike - qu'il admire beaucoup pour avoir réussi à maintenir en vie leur petit groupe (bel exploit, je le concède, au vu de leur situation d'alors) - poursuit sur sa voix. Je tâche de ne pas trop y penser, car pour l'instant, les Grounders et nous vivons en paix. Je préfère me focaliser sur l'instant présent. Après tout, j'ai bien crû l'avoir perdu. A plusieurs reprises, en fait. La 1ère fois, ce fut quand j'ai cédé à mon envie de l'embrasser, alors même que j'étais avec sa meilleure amie. J'avais peur qu'il ne me repousse, ou qu'il ne veuille plus jamais me voir. Puis, par la suite, j'ai eu peur de le perdre, quand il est tombé malade. C'est pour cela que j'ai volé des médicaments. Pour lui sauver la vie. Alors oui, je n'ai pas commencé à voler à ce moment-là, je m'y étais essayé depuis des années déjà. Pour rire, avec des amis. Pour leur prouver que je n'étais pas le fils coincé d'un soldat haut-gradé. Pour le frisson que cela procurait, simplement. Mais cette fois, si j'ai volé, c'était pour ne plus revivre la douleur engendrée par la perte d'un être aimé. J'ai volé, j'ai pu le sauvé, mais je l'ai payé cher. J'ai été emprisonné, pour ça. Mais je ne le regrette pas. Bryan s'en est sorti. Et c'est là où j'ai à nouveau crû le perdre. Pendant des mois, j'attendais que vienne mes 18 ans, pour que je puisse être jugé. Mon père me disait que j'avais de grandes chances de m'en sortir, mais je n'en étais pas aussi sûr. Je n'ai pas été envoyé à la dérive, contrairement à ce que je craignais. Au lieu de cela, j'ai été envoyé sur Terre, avec 99 autres délinquants. Alors j'ai cru avoir perdu Bryan pour de bon : la Terre et ses habitants (oui, il y en avait encore !) n'étaient pas sûrs. La vie ici n'était pas sûre. Je n'avais pas l'intention de me laisser tuer sans me défendre. Mais je refusais que le Conseil se serve de nous, chaire à pâtée, pour définir si nous pouvions ou non retourner sur Terre. Après tout, il n'avait pas fait que de bonnes choses pour nous. Pourquoi devrait-on les aider, au péril de notre vie ? Alors oui, je savais qu'ôter mon bracelet m'éloignerait pour de bon de mon père et de Bryan, mais je pensais que c'était la meilleure des solutions. Il n'y a que lorsque Clarke nous a révélé que l'Arche se mourrait que j'ai regretté ma décision. Enfin, partiellement, car les Grounders avaient fait leur apparition. Je me suis alors fait, tant bien que mal, à l'idée que j'avais perdu les deux seules personnes qui comptaient pour moi. Je me suis jeté corps et âme dans les divers combats que nous devions mener. Jamais je n'ai baissé les bras, jamais je n'ai renoncé à la vie, pas même lorsque nos jours semblaient compter, au Mont Weather. Puis j'ai crû avoir perdu Bryan, véritablement, lorsque j'ai pu parler à mon père, et apprendre de lui qui avait visiblement survécu, de notre peuple. Nul ne peut donc imaginer le soulagement qui fut mien, quand nous avons retrouvé, il y a peu, la Station Agro. Et Bryan.

Je lâche la main de Lizzie, alors qu'elle va voir ses amis, me laissant aller à ma patrouille. Rien n'est officiel, mais nous sommes à la recherche de Clarke. Son absence nous ronge tous, à notre façon. Elle est l'une des nôtres. Nous avons récupéré notre peuple, mais notre groupe, les 100, nous sommes plus qu'un peuple, nous sommes une véritable famille. Et nous ne serons bien que lorsque nous serons tous réunis. J'esquisse d'ailleurs un sourire en voyant certains de mes camarades approcher. Nous avons presque tous rejoint la garde, pour aider les nôtres à protéger Arkadia.

Ma vie est sur Terre, à présent. Avec les survivants des 100. Avec ceux de l'Arch qui ont réussi à nous rejoindre. Avec les Grounders. Avec Bryan.

acidbrain


Ses baisers sont la promesse d’une religion dont le paradis est aux portes de nos lèvres. Et j’ai envie d’y croire. Pas mal pour un athée, non ?


Dernière édition par Nathan Miller le Jeu 22 Sep - 22:44, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Welcome to Hell
Octavia Blake
A New WORLD



✘ Messages : 28
✘ Pseudo : el chaton
✘ Célébrité : Marie Avgeropoulos
✘ Copyright : fassylover (ava) neon demon (sign)
✘ Date d'inscription : 03/09/2016
✘ Votre boulot : Je suis la seconde d'Indra.
✘ Statut : En couple. Prise. Pas à prendre ? Je sais pas, je suis amoureuse de Lincoln, il est amoureux de moi, ça s'arrête là.
✘ Orientation sexuelle : Je me suis jamais posée la question, mais j'imagine que je suis hétérosexuelle.
✘ Camp : Les Grounder. J'ai de plus en plus de mal à supporter les gens de l'Arche.
✘ Clan : Les Grounder, encore. Je suis bien plus proche d'eux que des gens de l'Arche, à force.
✘ Série/Film/Livre/Jeu Video : The 100 — Contexte 'A New World'.
✘ Doubles-comptes : Bryan Faszler (The 100)

MessageSujet: Re: "I say if we're going to die in here, we might as well die trying to escape." - Nathan Mar 20 Sep - 11:34

Tiens, plutôt bg toi siffle
Bon courage pour ta fiche ! groscalin7




She exists as in dreams. She has no sense of reality. She gets nervous because people are always interrupting her daydreams. — Clarice Lispector. ◊ I used to live as a captive
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Welcome to Hell
Veronica Mars
When the STARS Fall
ADMIN



✘ Messages : 453
✘ Pseudo : Boutchou
✘ Célébrité : Kristen Bell
✘ Copyright : Gif : Twitter | Ava : Le Doc
✘ Date d'inscription : 18/07/2016
✘ Age : 30
✘ Votre boulot : Agent du FBI
✘ Votre quartier : Neptune High - Victoria Hall
✘ Statut : C'est compliqué
✘ Orientation sexuelle : Hétérosexuelle
✘ Créature : Humaine
✘ Série/Film/Livre/Jeu Video : Veronica Mars
✘ Doubles-comptes : Olivia Orsini - Welcome to New York
Emily Fields - When the Stars Fall
Anita Blake - When the Stars Fall
Salomé Miller - The Descendants
Prudence Halliwell - The Descendants
Aiden McCain - The Descendants
Neuri Pratt - Put Your Mask
Sienna Hawkins - Put Your Mask
Khaleesi Prescott - Put Your Mask
Nola Mason - Scream, Run, Die
Valentine de Fleury - Paris, ma Belle


✘ Carnet de bord
✘ Liens:
✘ Topics:
✘ Jeu: Open
MessageSujet: Re: "I say if we're going to die in here, we might as well die trying to escape." - Nathan Mar 20 Sep - 19:44

Bon couraaaaaaage pour ta nouvelle fiche chouchou


+10000 Octavia, super beau gosse dis donc


- You're my lovers -
Ma couleur est thistle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Welcome to Hell
Bryan Faszler
A New WORLD


i may have fallen in love with the black cute guard
✘ Messages : 27
✘ Pseudo : el chaton
✘ Célébrité : Jonathan Whitesell
✘ Copyright : el chaton (ava)
✘ Date d'inscription : 20/09/2016
✘ Votre boulot : Garde.
✘ Statut : En couple, depuis trois ans déjà. J'suis très amoureux, et j'compte laisser personne se glisser entre nous.
✘ Orientation sexuelle : Homosexuel, pour le coup. Désolé mesdemoiselles, mais tout ce que j'aimerais chez vous, c'est vos petits copains.
✘ Camp : Arkadia.
✘ Clan : Je soutiens Charles Pike.
✘ Série/Film/Livre/Jeu Video : The 100 — Contexte 'A New World'.
✘ Doubles-comptes : Octavia Blake, la badass.

MessageSujet: Re: "I say if we're going to die in here, we might as well die trying to escape." - Nathan Mar 20 Sep - 20:25

Forcément que c'est un beau gosse, c'est mon copain ange




So, baby, pull me closer in the back seat of your Rover that I know you can't afford. bite that tattoo on your shoulder. ◊
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Welcome to Hell
Nathan Miller
A New WORLD



✘ Messages : 42
✘ Pseudo : Cacahuète
✘ Célébrité : Jarod Joseph
✘ Copyright : Avatar de El Chaton ♥, sign de amaaranth + citation sign' de Maxime Chattam
✘ Date d'inscription : 20/09/2016
✘ Votre boulot : Soldat du camp Arkadia
✘ Statut : Déjà pris, navré (ou pas !) pour vous !
✘ Orientation sexuelle : Homo
✘ Doubles-comptes : Clarke Griffin - A New World (Perso de la série "The 100")


✘ Carnet de bord
✘ Liens:
✘ Topics:
✘ Jeu: Open
MessageSujet: Re: "I say if we're going to die in here, we might as well die trying to escape." - Nathan Mar 20 Sep - 22:18

Merci à vous !

Et ouais, j'suis plutôt canon, j'avoue ange *Petit moment d'auto-kif rire *


Ses baisers sont la promesse d’une religion dont le paradis est aux portes de nos lèvres. Et j’ai envie d’y croire. Pas mal pour un athée, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Welcome to Hell
Nathan Miller
A New WORLD



✘ Messages : 42
✘ Pseudo : Cacahuète
✘ Célébrité : Jarod Joseph
✘ Copyright : Avatar de El Chaton ♥, sign de amaaranth + citation sign' de Maxime Chattam
✘ Date d'inscription : 20/09/2016
✘ Votre boulot : Soldat du camp Arkadia
✘ Statut : Déjà pris, navré (ou pas !) pour vous !
✘ Orientation sexuelle : Homo
✘ Doubles-comptes : Clarke Griffin - A New World (Perso de la série "The 100")


✘ Carnet de bord
✘ Liens:
✘ Topics:
✘ Jeu: Open
MessageSujet: Re: "I say if we're going to die in here, we might as well die trying to escape." - Nathan Jeu 22 Sep - 23:24

Désolé pour le DP, mais c'est pour annoncer que ma fiche est terminée ;)


Ses baisers sont la promesse d’une religion dont le paradis est aux portes de nos lèvres. Et j’ai envie d’y croire. Pas mal pour un athée, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Welcome to Hell
Veronica Mars
When the STARS Fall
ADMIN



✘ Messages : 453
✘ Pseudo : Boutchou
✘ Célébrité : Kristen Bell
✘ Copyright : Gif : Twitter | Ava : Le Doc
✘ Date d'inscription : 18/07/2016
✘ Age : 30
✘ Votre boulot : Agent du FBI
✘ Votre quartier : Neptune High - Victoria Hall
✘ Statut : C'est compliqué
✘ Orientation sexuelle : Hétérosexuelle
✘ Créature : Humaine
✘ Série/Film/Livre/Jeu Video : Veronica Mars
✘ Doubles-comptes : Olivia Orsini - Welcome to New York
Emily Fields - When the Stars Fall
Anita Blake - When the Stars Fall
Salomé Miller - The Descendants
Prudence Halliwell - The Descendants
Aiden McCain - The Descendants
Neuri Pratt - Put Your Mask
Sienna Hawkins - Put Your Mask
Khaleesi Prescott - Put Your Mask
Nola Mason - Scream, Run, Die
Valentine de Fleury - Paris, ma Belle


✘ Carnet de bord
✘ Liens:
✘ Topics:
✘ Jeu: Open
MessageSujet: Re: "I say if we're going to die in here, we might as well die trying to escape." - Nathan Ven 23 Sep - 8:46

Pas de souci, évidemment, je te fais confiance quant à l'histoire et te valide avec un immense plaisir

Amuse-toi bien avec ton nouveau perso


- You're my lovers -
Ma couleur est thistle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Welcome to Hell
Nathan Miller
A New WORLD



✘ Messages : 42
✘ Pseudo : Cacahuète
✘ Célébrité : Jarod Joseph
✘ Copyright : Avatar de El Chaton ♥, sign de amaaranth + citation sign' de Maxime Chattam
✘ Date d'inscription : 20/09/2016
✘ Votre boulot : Soldat du camp Arkadia
✘ Statut : Déjà pris, navré (ou pas !) pour vous !
✘ Orientation sexuelle : Homo
✘ Doubles-comptes : Clarke Griffin - A New World (Perso de la série "The 100")


✘ Carnet de bord
✘ Liens:
✘ Topics:
✘ Jeu: Open
MessageSujet: Re: "I say if we're going to die in here, we might as well die trying to escape." - Nathan Ven 23 Sep - 10:58

Merci beaucoup Vero ! calin2


Ses baisers sont la promesse d’une religion dont le paradis est aux portes de nos lèvres. Et j’ai envie d’y croire. Pas mal pour un athée, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Welcome to Hell
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: "I say if we're going to die in here, we might as well die trying to escape." - Nathan

Revenir en haut Aller en bas

"I say if we're going to die in here, we might as well die trying to escape." - Nathan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Unreal Life :: 
Forums Dérivés
 :: 
A New World
 :: 
Gestion personnages
 :: 
Présentations
 :: 
Présentations validées
-